3:30:12 26/05/2017

Marketing de réseau, quel statut choisir ?

Pour faire du marketing de réseau, quelle que soit votre activité, vous serez obligé de vous déclarer.

Dans la plupart des cas de figures, vous serez un travailleur indépendant et être un chef d’entreprise induit d’opter pour un statut juridique car les organismes institutionnels doivent récupérer leurs parts du gâteau (Impôts, cotisations, …) SAUF pour le statut de Vendeur à Domicile Indépendant qui est un cas particulier puisqu’il soumis à un contrat de travail. Mais donc quel statut choisir et lequel sera le plus avantageux ? Voilà une grande question qui fait débat encore aujourd’hui !

Les statuts à votre disposition sont nombreux mais les deux plus couramment envisagés restent invariablement V.D.I. et auto-entrepreneur. Nous allons donc nous focaliser sur ces deux-là !

V.D.I.

Comme précisé précédemment, en tant que V.D.I., ou Vendeur à Domicile Indépendant, vous serez lié avec un contrat de travail à l’entreprise de marketing de réseau pour laquelle vous travaillerez. Il ne s’agit PAS d’un Contrat à Durée Indéterminée à proprement parlé mais vous n’en restez pas moins salarié, un vendeur salarié.

Qu’est-ce que le marketing de réseau : un système de vente par niveau ! Au début, la plupart du temps, vous organisez des réunions, présentez des produits et faites des ventes. Mais, sauf dans le cas particulier du « vendeur-acheteur », vous n’êtes pas propriétaire de ces produits et logiquement dans votre contrat, il doit être précisé que vous n’êtes pas propriétaire de votre clientèle. Même si, dans la pratique, l’aspect humain n’est pas à négliger ! Nous savons tous qu’une fois la relation de confiance installée, la plupart des clients apprécient de suivre leur vendeur habituel, ces clients suivent avant tout une marque, un produit. Au bout de quelques temps, comme vous connaissez bien vos produits, vous recrutez des personnes qui auront le même statut que vous et chaque fois que ces personnes feront des ventes, vous aurez un pourcentage, plus communément appelé prime. Et ensuite, normalement, ces personnes feront la même chose que vous et vous devriez grimper dans la hiérarchie du système.

L’inconvénient, c’est que cela vous laissera moins de marge de manœuvre puisque la plupart des règles seront fixées au préalable dans votre contrat. L’entreprise étant responsable de vous, elle se protège avec un contrat en bonne et due forme.

L’avantage, en revanche, c’est que vous aurez une porte de sortie plus facile dans le cas où l’activité ne décolle pas !

Quant au contrat de travail, il vous impose certaines règles mais vous apporte aussi un cadre de travail. Et certaines personnes ont justement besoin d’un cadre bien établi pour ne pas se sentir noyées dans la masse.

Le problème, c’est que, pour le moment, toutes les entreprises de marketing de réseau ne proposent pas encore ce statut …

AUTO-ENTREPRENEUR

En tant que travailleur indépendant, vous êtes votre propre patron !

Le gros avantage, c’est que cela vous permet de continuer à travailler en tant que salarié à côté, le temps, par exemple, que votre activité génère un revenu suffisant pour pouvoir en vivre. De plus, en fonction de votre situation au moment où vous démarrez, si vous êtes au chômage par exemple, vous pouvez prétendre à certaines aides.

Sans compter que ce statut vous permet d’éviter l’ouverture d’un compte en banque professionnel qui coûte très cher et de ne pas mettre en danger vos biens personnels si l’activité ne fonctionne pas.

Les démarches sont simples à effectuer, directement auprès de la chambre de commerce de votre département ! On trouve toutes les informations sur internet et c’est entièrement gratuit.

L’inconvénient, c’est que c’est à VOUS de gérer votre administratif, de payer vos cotisations sociales et fiscales. De plus, au-delà d’un certain Chiffre d’Affaires (approximativement 35.000 €), vous serez obligé de basculer sur une forme juridique DIFFÉRENTE, du genre S.A.S.U., S.A.R.L. ou autre. Ce qui vous génèrera de gros frais supplémentaires et toute une série d’autres points auquel il vous faudra bien réfléchir.

ALORS QUE CHOISIR ?

Ce qu’il faut en conclure, c’est que peu importe le statut choisi, les deux fonctionnent bien. Mais en fonction de votre situation, de vos objectifs, de votre caractère et de votre ressenti, l’un sera sans doute plus adapté que l’autre. Le statut V.D.I. vous offrira la sécurité et le cadre alors que celui d’auto-entrepreneur vous permettra plus de liberté.

Il faut en discuter autour de vous, ne pas hésiter à vous faire conseiller. D’abord parce que la liste des avantages et inconvénients cités ci-dessus est loin d’être EXHAUSTIVE, seuls les grands points ont été cités. En effet, la législation change régulièrement et il n’est donc pas toujours simple d’obtenir des informations complètes. Ensuite, comme dit au début de cet article, d’autres statuts existent également. Sans compter que ce que vous vendez et le matériel dont vous avez besoin peuvent aussi avoir un impact sur le statut à choisir. Par exemple, si vous avez besoin de louer un local, ces statuts ne seront sans doute pas les plus adaptés. Il est donc très important de BIEN RÉFLÉCHIR à ce que chaque solution peut vous apporter et ne pas vous lancer à la légère !

Et quoi qu’il arrive, restez centré sur LE PLAISIR que vous procure le marketing de réseau 😀 C’est un métier PASSIONNANT et AGRÉABLE qui vous permettra de rencontrer de nouvelles personnes régulièrement et de devenir maître de votre destin 😉

About

Leave Comment