4:52:19 19/12/2018

Comment aborder un prospect ?

Comment aborder un prospect ? C’est la question qui vous rendra riche si vous y trouvez une réponse et que vous l’enseignez à votre organisation.

Comment aborder un prospect

L’aventure du MLM vous ouvre des portes dont elle seule a les clés ! Travailler à VOTRE rythme, rencontrer de nouvelles personnes tous les jours, pas de routine qui s’installe, … Voilà de quoi en faire rêver plus d’un 😉

Mais ce rêve a un prix et ce n’est rien de moins que l’investissement personnel 😀 Pourquoi ? Et bien parce qu’il n’y a qu’en apprenant que vous avancerez. Il faut investir en vous parce que vous êtes devenus la clé de votre propre réussite. Votre façon de parler, votre confiance en vous, votre capacité à écouter, … Sans oublier votre produit ou votre opportunité ! Lorsque vous maîtriserez votre sujet et que vous aurez appris à captiver un public, plus rien ne vous arrêtera 😉

C’est votre premier niveau, le démarrage et la pérennité de votre activité. Le deuxième, c’est le développement de votre réseau. Et pour cela, il ne vous restera qu’à bien vous entourer et à vous fournir des outils ADAPTES.

Donc en somme, rien de compliqué en apparence mais ne vous y fiez pas … Certaines personnes apprendront plus vite que d’autres mais l’investissement personnel n’en reste pas moins nécessaire. La première étape est donc d’apprendre comment aborder un prospect, dans la rue, lors une soirée, au restaurant, à un mariage, à la salle de sport et partout ailleur 🙂

Comment aborder un prospect avant qu’il ne le devienne vraiment

On va parler plus loin des prospects que vous avez déjà sur votre liste.

Mais pour réussir et aller loin, cette liste doit contenir au minimum 1000 noms. Idéalement plutôt 2000.

Vous les avez déjà ? Génial.

Si vous n’avez pas une liste de minimum 1000 prospects, c’est urgent d’apprendre comment aborder un prospect. Pourquoi ? Parce que ceux qui gagnent vraiment beaucoup d’argent dans le MLM ont parrainé 50 à 100 personnes.

 

Avec de l’expérience, si vous travaillez vos présentations, vous saurez recruter une fois sur 20 sans difficulté. Avec les bons textes de recrutement et en posant les bonnes questions, c’est assez simple.

On arrive donc à la liste de 1000 noms. Pour ça, vous devez faire des appels avec vos filleuls pour qu’ils vous présentent du monde. Chacune de ces personnes va venir rallonger votre liste. Même si votre filleul arrête, vous gardez le contact et le suivi prospects avec le contact fraichement ajouté à la liste.

Vous devez préparer vos 2/3 questions pour qualifier vos contacts du quotidien et obtenir leur numéro pour qu’ils deviennent vos prospects.

Aborder le prospect, ce qu’il faut dire

Ça pourrait ressembler à « J’ai entendu que vous parliez de produits minceur. Vous vous y connaissez bien ? Super ! Ça vous dirait de savoir comment transformer cette compétence en source de revenus ? ». Ou encore « Vous travaillez ici depuis longtemps ? Ça vous plait ? Ça vous dirait de découvrir comment utiliser l’internet pour gagner plus ? »

Après ça, à vous de jouer, préparez vos questions et posez-les tous les jours !

Comment aborder un prospect sur votre liste ?

Trois types d’approches s’offrent aux professionnels du marketing relationnel. L’approche directe, l’approche indirecte et l’approche « ultra-indirecte ». Donc, comment aborder un prospect, quelle approche choisir ? Ça dépendra de votre caractère et de la personne à qui vous vous adresserez.

L’approche directe

Cette approche est la plus « intrusive », il faut donc l’utiliser avec un public bien ciblé. Autrement dit, réservez-la plutôt pour votre marché chaud. Pour rappel, votre marché chaud se compose des gens que vous connaissez, qui ont confiance en vous et qui vous respectent comme votre famille, vos amis, … Ou alors à ceux que vous savez intéressés par un changement de vie et qui seront donc bien plus réceptifs d’entrée de jeu.

Pour vous donner un exemple, votre discours peut ressembler à ceci lorsque vous vous adressez à votre marché chaud :

« Tu as toujours envie de changer de vie (ou d’améliorer ta situation financière) ? Parce que j’ai découvert une entreprise qui pourrait te permettre de de parvenir à tes fins. Est-ce que ça t’intéresserait que nous en parlions ? ».

Et lorsqu’il s’agit de votre marché froid, c’est à dire les personnes que vous ne connaissez pas mais que vous pensez intéressées par un meilleur revenu, votre discours ressemblera plutôt à cela :

« Avez-vous des perspectives d’évolution avec votre travail actuel ? » « Avez-vous déjà songé à diversifier vos sources de revenus ? Parce que j’ai une proposition qui pourrait vous intéresser ! ».

De par le caractère très directe de ce genre de discours, il n’est pas à la portée de tous. Tout le monde n’est pas capable d’aborder les autres avec autant d’aisance et d’aplomb … Mais TOUT S’APPREND ! Pour les plus timides ou introvertis, cela prendra simplement un peu plus de temps donc rien de bien grave 😉

L’approche indirecte

Cette approche est plus simple à utiliser parce que vous avez moins l’impression de déranger ou de forcer les gens à qui vous parlez. Ce qui en fait donc la plus utilisée également. Appropriée avec votre marché chaud autant qu’avec votre marché froid, elle est très utile pour surmonter les réticences de vos prospects, pour qu’ils prennent le temps de comprendre ce que vous avez à offrir.

Le discours à tenir auprès de votre marché chaud ressemblera à ceci :

« Je viens de rejoindre une entreprise que j’adore ! Ces produits sont géniaux et je suis certain que j’ai fait le bon choix. Mais je manque un peu de confiance en moi … J’ai besoin de m’exercer ! Accepterais-tu que je m’entraîne avec toi ? ».

C’est une formule qui fait toujours bon effet ! Vous demandez son AIDE à votre prospect et il ne pourra pas refuser 😉

Pour les personnes que vous venez de rencontrer, cela sera plutôt dans ce style-ci :

« Mon entreprise souhaite accroître son réseau dans votre région. Je ne suis que de passage et je ne connais pas très bien la région, contrairement à vous. Du coup, je me demandais si je pouvais vous présenter ses produits pour que vous puissiez me dire si, selon vous, cela fonctionnerait par ici. »

Dans les deux cas, vous N’AGRESSEZ PAS votre interlocuteur et il n’en sera que plus réceptif 😉

L’approche « ultra-indirecte »

Cette approche est vraiment très EFFICACE. En fait, celle-ci se résume à demander à votre interlocuteur s’il connaît quelqu’un qui pourrait être intéressé par votre produit ou votre opportunité ! Il ne va donc pas se considérer comme un prospect mais comme quelqu’un à qui vous posez une simple question, qui ne l’engage en rien 🙂

Et votre discours ressemblera à ceci :

« Est-ce que tu connais quelqu’un qui serait intéressé par un travail à domicile avec des horaires modulables ? » ou « Je ne pense pas que ce que j’ai à proposer puisse t’intéresser mais peut-être connais-tu quelqu’un d’ambitieux, qui veuille augmenter ses revenus avec un travail qu’il pourrait gérer de chez lui ? ».

Votre discours sera le même pour votre marché et pour votre marché froid.

Quoi qu’il arrive, il ne s’agit là que d’exemples de discours pour vous donner un ordre d’idée sur la conduite à tenir. Il est bien entendu évident que vous devrez trouver vos PROPRES mots et votre propre façon de faire. Il faudra adapter ces conseils à votre caractère 😉

Les outils pour gérer les prospects

Après, même s’il est préférable de parler en face à face, vous pouvez vous servir des outils accessibles sur le net pour vous aider. Par exemple, un site internet pour vous faire connaître ou un auto-répondeur, … Et pour cela, IB-BC a la solution pour vous 😉

Il s’agit d’une application développée spécialement pour les acteurs du marketing de réseau comme VOUS. Pour vous aider dans votre prospection, elle met à VOTRE disposition un auto-répondeur, un gestionnaire de prospects, un coach qui vous dira quel prospect appeler et quand. IB-BC vous permettra d’avoir toutes les cartes en main pour bien démarrer 😉

Sans parler de la nouveauté de cette année, le « Share2team » qui vous propose de mettre tout votre travail ou une partie à disposition des personnes de votre équipe, ce qui leur permettra d’avoir une base de travail solide pour commencer leurs activités.

Car même si vous savez comment aborder un prospect, cette application offre également toute une série d’autres options très intéressantes comme un site web personnalisable et une boutique en ligne.

Le tout à un prix défiant toute concurrence sans frais supplémentaire pour les toutes les options proposées, comme c’est le cas dans la plupart des solutions que vous pouvez trouver sur le web.

Le MUST DU MUST ? 14 jours d’essai gratuit. Vous pouvez donc tester l’application sans aucun engagement de votre part !

Et vous verrez par vous-même « Tester, c’est l’approuver », alors n’hésitez plus, rejoignez-nous http://www.ib-bc.com/#ae1

 

About

Leave Comment